Vent fripon

Publié le par flute-passion

C'est donc le 31 mars dernier que l'Ensemble Flûte Passion s'est produit à deux reprises :

 

- un premier concert à la Maison de retraite St-Roch, réservé aux résidents de la maison,

 

- puis un second concert un peu plus tard dans une salle de la ville, concert ouvert à tous.

 

Ce jour-là le soleil était bien au rendez-vous et la température très douce en Provence.


C'est donc tout naturellement qu'on nous a proposé de jouer en extérieur, " sous un arbre " mais comme le printemps était aussi tardif que partout ailleurs, l'arbre n'avait pas trop de feuilles et nous avons bien cuits à point !

 

Ensemble-Flute-Passion_f.JPG

 

Alors que les aides soignantes installent les résidents à l'ombre des canisses sous la pergola,

 

 

concert_St-Roch_31-03-2012.JPG

 

nous préparons tant bien que mal le matériel afin de faire face à la légère brise qui commence déjà à titiller les partitions, à savoir : les pinces à linge !

 

pinces_1.jpg

 

Les résidents sont tous là, prêts pour cette aubade printanière.

Le chapeau est de sortie, ainsi que la petite laine car on ne sait jamais...

 

Chapeaux.JPG

 

Dès le premier morceau, c'est pour moi !

 

Le vent s'engouffre dans ma partition "scotchée-accordéon-dixpages-à-tourner" et j'essaie désespérément de remettre de l'ordre (trop fort de tenir la flûte alto d'une main !) sous l'oeil sceptique de P. qui se demande visiblement comment je vais me sortir de ce mauvais pas...

 

vent_1.jpg

 

A vrai dire, je ne m'en sors pas et et tel un accordéon démoniaque, ma partition chute jusqu'à terre alors que l'autre extrémité reste accrochée momentanément à la pince.

 

L'Ensemble continue de jouer (c'est bien les petits !) mais je sens quand-même comme un flottement dans l'air.

 

Je remets tout en place tant bien que mal,

 

vent_2.jpg

mais le vent ne me laissant pas de répit, je jette l'éponge et prends le parti de diriger la fin du morceau.

 

direction_f-copie-1.jpg

 

 

Cette situation plutôt cocasse (un grand classique du plein air !) aurait pu apporter un peu d'animation à notre public, mais non, nous avions affaire à un public très sage !


Publié dans Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article